Herpès génital et grossesse

 

L’herpès génital n’est pas une maladie grave, on le rappelle. Cependant, il existe
une situation à risque : la grossesse.

 

Une mère peut en effet transmettre l’herpès à son enfant. L’herpès pendant
la grossesse et en particulier au moment de l’accouchement peut avoir des conséquences extrêmement
graves pour le bébé (mortalité, séquelles neurologiques).

 

Heureusement, il est possible de prévenir ce risque par une prise en charge adaptée.
Un suivi spécifique est donc impératif jusqu’à l’accouchement pour toute
femme enceinte qui a des antécédents de poussées d’herpès, mais aussi pour celle
dont le compagnon est porteur du virus de l’herpès.